Bienvenue

Bienvenue sur ce modeste blog dédié à l'information artistique et culturelle dont nous avons connaissance.

Nous recevrons avec plaisir toute information concernant un évènement que vous organisez, un livre que vous venez d'écrire, un CD que vous venez d'enregistrer...

Ce blog est géré par un journaliste professionnel.








mercredi 2 décembre 2015

Noel swingue avec l'OPRL à Liège

De misirlou au charleston, un Noël qui swingue avec l’opRL


L’OPRL accueille le fantastique Sirba Octet et la chanteuse Isabelle Georges pour deux spectacles enivrants et festifs : « Yiddish Rhapsody ».


 
Photo Bernard Martinez
 
L’OPRL et Christian Arming ont concocté pour Noël un spectacle festif en dehors des sentiers battus : rejoints par les fabuleux musiciens du Sirba Octet et Isabelle Georges, ils nous invitent à un voyage au cœur du répertoire klezmer, le répertoire folklorique des Juifs d’Europe centrale, le vendredi 18 décembre à 20 heures et le samedi 19 décembre à 16 heures (dans une version plus courte pour les familles), à la Salle Philharmonique de Liège.

 

 
Créée en 2009 pour répondre à une com­mande de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn (Fayçal Karoui), cette Yiddish Rhapsody, véritable invitation au voyage au cœur des mélodies yiddish, est un spectacle musical dont les airs ont été revisités et arrangés par Cyrille Lehn pour le Sirba Octet. Tantôt poé­tiques, tendres, poignantes ou drôles, ces musiques sont un formidable hymne à la vie et alternent entre musique traditionnelle, jazz, easy listening, rock ou comédie musicale. Festif, riche et éclectique, il permet la rencontre insolite entre le Sirba Octet, octuor de musiciens classiques rompus à ce répertoire (quintette de cordes, clarinette, piano, et cymbalum), Isabelle Georges, figure incontournable de la comédie musicale en France (elle était en 2014 la vedette de Christmas on Broadway avec l’OPRL), et l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège dirigé par Christian Arming.

 
 
 
De Zing, bruder Zing à Misirlou (remis au goût du jour par Quentin Tarantino dans Pulp Fiction), d’un « Yiddish Charleston » à la version « Sirtaki » de A Keshenever, ce spectacle événement magnifiquement écrit par Cyrille Lehn propose une autre lecture de la musique traditionnelle. Un projet qui a fait l’objet d’un enregistrement remarqué (Naïve, 2015).